Le Stade Français n’a pas à détourner l’Eucharistie