Remerciements aux évêques courageux

Remerciements aux évêques courageux

Monseigneur,


Je tiens à vous remercier chaleureusement des propos courageux que vous avez tenus sur la douloureuse question de l'avortement.


Sans dénonciation prophétique de la culture de mort, il ne sera pas possible de rebâtir une civilisation de l'amour et je vous suis profondément reconnaissant de votre engagement dans cette voie - d'autant que je n'ignore pas à quel point la vie de l'innocent à naître est le tabou par excellence de notre société prétendument débarrassée de tout tabou, ni quels risques prennent ceux qui osent rouvrir le débat.


C'est pourquoi, en même temps que de ma gratitude, je tiens également à vous assurer de mes prières pour que l'Esprit-Saint soutienne votre courage et vous donne les mots justes sur cette question si délicate.


Je vous prie d'agréer, Monseigneur, l'expression de mes sentiments filiaux.