Lettre au Président de la République : le Sénat doit être réformé ou supprimé !

Lettre au Président de la République : le Sénat doit être réformé ou supprimé !

Monsieur le Président,


Votre ministre chargé des Relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen, a affirmé que la réforme du sénat n'était pas à l'ordre du jour.


Elle s'impose pourtant, d'urgence.


A l'heure actuelle, le sénat coûte extrêmement cher aux contribuables, sans que son apport soit aussi évident qu'il le fut dans le passé: le sénat représente de moins en moins la France rurale et il est de plus en plus composé des mêmes personnes que l'Assemblée nationale. S'il a vocation à devenir un clone de cette dernière, à quoi bon le conserver?


Il nous semble donc, à nous, contribuables et citoyens, que la réforme du sénat doit être mise à l'ordre du jour.


A défaut de réforme en profondeur, il ne restera qu'une solution: la suppression pure et simple.


Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l'expression de notre vigilante attention.